Vidéos
Annuaire
Retour

Le Reiki. Soigner grâce à l'énergie universelle



« Comme le courant de l’eau lisse les bords dentelés d’une pierre jusqu’à ce qu’elle soit assez arrondie pour rouler d’elle-même, le Reiki coule vers les zones du corps qui en ont besoin, soutenant la capacité naturelle du corps à se guérir. » [Dr Mikao Usui]





« Reiki » est un mot japonais signifiant « énergie vitale universelle ». Cette méthode de guérison naturelle a été fondée début du 20ème siècle par le docteur et moine japonais Mikao Usui (1865-1926). Ce dernier passa une grande partie de sa vie à la recherche des clefs de la guérison physique et spirituelle qu’il retrouva dans les écritures Bouddhiques. C’est d’ailleurs lors d’une retraite sur le Mont Kurama, une montagne sacrée située au nord de Kyoto, qu’il reçût les symboles et l’initiation Reiki en « satori » (le foudroyant déclic de la « réalisation spirituelle »).

Le Dr Usui fût inhumé dans un temple de Kyoto et c’est l’un de ses plus proches collaborateurs, le Dr Chujiro Hayashi, qui lui succéda et devint le second Professeur et Maître de Reiki dans la lignée de Reiki Usui traditionnel. Il codifia et simplifia les techniques, puis fonda une clinique privée de Reiki à Tokyo jusqu’en 1940 où des maladies graves étaient traitées avec succès. Il forma une quinzaine de maîtres Reiki, dont Madame Hawayo Takata qui consacra sa vie au Reiki et à sa diffusion en Occident. De nos jours, tout le monde peut apprendre le Reiki. La pratique est enseignée par des enseignants, appelés « maîtres Reiki », formés à la tradition transmise de maître à élève depuis Mikao Usui (voir encadré).

Initiation des différents degrés au reiki Pour devenir praticien, il est nécessaire de recevoir une initiation ou harmonisation par un maître enseignant de Reiki. Ce dernier exécute un rituel au cours duquel certains symboles seront appris à l'élève en fonction de son niveau, conjointement à un processus d'équilibrage énergétique qui sera « éveillé » et « stimulé ».
le premier degré (shoden) reconnecte à la « source universelle », le débutant devant acquérir la capacité consciente de canaliser le Reiki par imposition des mains. L'origine du Reiki, les bases, ainsi que des techniques de soins pour soi-même et pour les autres sont enseignées ;
le deuxième degré (okuden) a pour rôle de renforcer la connexion, des symboles favorisant la concentration de l’esprit pour canaliser l’émission du Reiki à distance sont transmis au praticien. Il aide à travailler sur une « guérison intérieure » ;
le troisième degré (shinpiden) est en principe le dernier pour devenir « maître Reiki ». Toutefois, dans certaines écoles, c’est l’avant-dernier qui précède la maîtrise. L’élève y apprend les symboles de maîtres Reiki, leurs significations et leurs usages.
Notons que quel que soit le niveau acquis du praticien et le terme « maître », l’humilité voudrait qu’il reste également « élève », car qui peut prétendre avoir la maîtrise absolue ou être guérit totalement... ?

Traitement Reiki

La méthode de « réception de l’énergie vitale » est simple : le destinataire reste vêtu et s’assied ou s’allonge afin de se détendre. Le praticien place consciemment ses mains sur ou près du corps du « receveur », dans une série de positions non intrusives et codifiées.
Il n’y a pas de massage ou de manipulation. Dans une séance Reiki, tout le corps est traité et pas seulement la ou les zones douloureuses. Le traitement peut durer de 45’ à 1h30, selon les besoins de la personne.
Soulignons une différence notable avec d’autres méthodes de soin : ce n'est pas le praticien Reiki qui soigne, il est le canal par lequel l'énergie de guérison se transmet, il accompagne et facilite simplement le processus de retour à l’équilibre.
A NOTER : les praticiens en Reiki ne sont pas formés au diagnostic et ne prédisent aucun résultat spécifique lié au traitement énergétique. Si des personnes sont préoccupées par des symptômes spécifiques, elles doivent consulter un médecin, même si des séances Reiki sont également les bienvenues.

Que ressent-on pendant une séance ?

Chaque personne expérimente le Reiki différemment selon ses besoins du moment. Certains peuvent ressentir des sensations spécifiques (chaleur, picotements ou perceptions de couleurs,…) alors que d’autres ne perçoivent rien de particulier au niveau sensoriel, juste un bien-être ou une détente. Il est en effet courant que les bénéficiaires ressentent une profonde relaxation favorisant un sentiment de calme et de paix. D’autres encore peuvent avoir une réaction émotionnelle, indiquant que des changements sont en cours, permettant à l'harmonie d'être restaurée ou à une prise de conscience d’émerger.

Quels sont les applications des traitements Reiki ?

Réconfortant quand la vie est difficile : la nature relaxante du Reiki peut être très utile dans les moments éprouvants de notre vie. Les traitements Reiki peuvent favoriser le recentrage, restaurer le sentiment de paix et booster notre capacité à mieux faire face aux défis de la vie.
Soulageant pendant une maladie : les séances de Reiki peuvent contribuer à soulager les douleurs physiques et favoriser un retour plus rapide vers l’état naturel d’équilibre.
• Soutenant pendant la grossesse : le Reiki peut être merveilleux pour les femmes enceintes, les traitements peuvent être très relaxants et agréables pour la future maman… et bébé !
Calmant pour les enfants : nos petits aiment généralement le Reiki (la durée d’une session est souvent plus courte que pour un adulte).
Accompagnant en fin de vie : dans de tels cas, le Reiki peut être un grand réconfort, en aidant à promouvoir un sentiment de paix et d’acceptation pour les mourants et leurs familles.
Rassurant pour les animaux : nos compagnons à poils & à plumes réagissent également bien au Reiki. Les séances semblent avoir un effet particulièrement relaxant et apaisant sur de nombreux animaux.

De combien de séances de Reiki aurais-je besoin ?

Une seule séance peut suffire, mais il est préférable d’en discuter avec le praticien. Par exemple, si nous avons des noeuds émotionnels anciens, plusieurs séances peuvent être bénéfiques. En général, si nous observons que des changements significatifs sont en cours ou que notre ressenti nous guide en ce sens, continuer le traitement peut être bénéfique ;-) Même s’il existe de nombreuses variantes du Reiki Usui originel, les traitements Reiki visent tous le rééquilibrage au niveau physique, émotionnel et/ou spirituel. Les « soins Reiki » peuvent donc être utilisés seuls ou en compléments des traitements conventionnels et fournissent souvent un soutien précieux pendant le processus de rétablissement.

Olivier Desurmont

RÉFÉRENCES :
• « Reiki pour débutants - Votre guide de thérapie des énergies subtiles » de V. Archuleta chez First
• « Le grand livre des soins énergétiques : le Reiki » de G. Brassecassé chez Leduc.s éditions
• « Reiki Master - Reiki du corps, reiki du coeur, reiki de l'âme » de H. Viret chez Quintessence
• wikipedia



Paru dans l'Agenda Plus N° 296 de Avril 2018
Retour