Vidéos
Annuaire
Retour

Les cadeaux dématérialisés



Les fêtes de Noël sont une merveilleuse tradition qui malheureusement rime de plus en plus souvent avec consommation. Ne serait-il pas temps de poser un autre regard sur les cadeaux ?



A l’approche de Noël tout le monde s’active, la course aux cadeaux est ouverte ! La publicité omniprésente nous le rappelle à chaque coin de rue et les boîtes aux lettres débordent de catalogues en tous genres. Si Saint Nicolas et Père Noël sont très généreux, ils ne savent pas toujours quoi offrir. La pression se fait ressentir : « il faut faire un cadeau », notion qui fait parfois passer l’obligation avant le plaisir.

La notion de plaisir

Dans cette vie où le temps vient à manquer l’on s’y prend souvent à la dernière minute. Du coup, grand-mère reçoit une écharpe dont elle n’a pas besoin, maman un xième mug et les enfants des jouets qui, après l’attrait, de la découverte seront oubliés dans un coin de la maison. Finalement tout cela finit non seulement par coûter cher mais surtout cela n’a plus beaucoup de sens.
Si recevoir fait plaisir, cela devrait aussi être un plaisir pour celui qui offre. Ce n’est pas « avoir », qui réchauffe le coeur mais c’est de savoir que pendant quelques minutes on a pensé à vous, à comment vous apporter un peu de bonheur. La valeur du cadeau n’est pas, comme certains tendent à penser, dans son prix. C’est l’intention de partage qui est belle. Si le cadeau est vraiment l’objet de votre désir alors c’est magique mais cela est si peu souvent le cas. Dans certaines familles, on va soi-même choisir son cadeau qu’on ne déballe que le jour même, mais il n’y a plus de surprise, plus d’étonnement. « L’important c’est de donner, l’accumulation empoisonne le coeur… », dit si bien le sage indien Osho. Offrir du temps

Dans cette société ultra connectée nous sommes tous reliés les uns aux autres par la technologie mais paradoxalement nous passons peu de temps physiquement ensemble. Le temps, voilà un merveilleux cadeau. Quand la présence devient un présent, un « bon pour un peu de temps ensemble », nous touchons à une dimension beaucoup plus émotionnelle, plus profonde. Aller au resto, au cinéma, voir une expo, prendre un petit déjeuner en ville, se balader dans un parc, se faire une sortie théâtre (il y a de magnifiques pièces pour enfants dans les théâtres !)… c’est une belle opportunité pour les générations de se retrouver. Quel grand parent ne serait pas ravi de passer du temps de qualité avec ses petits-enfants, plutôt que de recevoir un objet dont il n’a pas vraiment l’utilité. Cela peut aussi être des actes très simples, une action par mois par exemple : bon pour un petit déjeuner avec gaufres, une sortie ciné, je prépare le repas, jardinage ensemble. Une boîte à bons à piocher tout au long de l’année! Transmettons à nos enfants la valeur du temps qui, elle, ne se déprécie pas au fil des années et laisse des souvenirs impérissables.

Faire soi-même

Si faire des choses soi-même pouvait avoir une connotation ringarde il y a encore peu de temps, aujourd’hui c’est devenu à la mode et c’est tant mieux ! Car derrière cet effet de mode, il y a surtout une nécessité de simplifier les choses, de reprendre contact avec ce que nous consommons. Faire soimême ses produits de beauté, son gel douche ou la crème a raser est devenu un jeu d’enfants grâce aux ateliers et aux tutos sur internet. Apprenons à nos enfants, surtout aux ados à mettre la main à la pâte et à rester imaginatifs. Offrir un CD sur lequel on enregistre des morceaux qui nous font penser à une personne, c’est plein d’intention, d’envie de faire plaisir et c’est hyper simple.

Des cadeaux qui ne prennent pas de place

Dans nos intérieurs, nous nous sentons souvent envahis par les objets. Ils prennent trop de place, même parfois trop d’importance. Nous avons beaucoup, nous avons trop ! Le bougeoir offert par la grande tante mais qui ne nous plait pas vraiment finira à la cave avec tant d’autres cadeaux. Quand on sait qu’en règle général une personne dépense difficilement de l’argent pour se faire du bien, offrons un massage, un soin*, une consultation en nutrition ou un cours de cuisine à celle qui en rêve. En voilà un beau geste. Pour les amoureux de la culture, un abonnement de théâtre, une carte de cinéma, une visite guidée d’une expo. Et pour les audacieux un saut en parachute ou en vol en ULM. Il est même possible d’être très romantique et d’offrir une étoile.

Faire un cadeau à la planète

Offrir des cadeaux dématérialisés, c’est aussi essayer d’être plus eco-responsable dans le choix de cadeaux mais aussi au niveau des emballages. Tout ce gaspillage de papier d’emballage n’est-ce pas choquant ? Si vous ne pouvez pas vous en passer, choisissez du papier cadeau recyclable le plus simple possible, le mieux étant du papier kraft couleur naturelle. Ne succombez pas aux paillettes, aux impressions métallisées ni aux papiers plastifiés. Il est possible de le recycler en le gardant pour de futurs cadeaux. Il est aussi envisageable d’utiliser des journaux ou des pages de magazines avec de belles images. On peut les peindre, écrire dessus. Boîtes en métal, bocaux en verre décorés peuvent aussi devenir de chouettes contenants. Toute initiative, aussi petite soit- elle, allègera l’empreinte pour la planète et évitera que le Père Noël se balade en short en Laponie d’ici quelques années !

Vers plus d’harmonie

Si l’envie d’offrir un objet se fait trop fortement ressentir, autant en choisir un qui a du sens ! Certains sont non seulement beaux mais ils peuvent aussi influencer positivement l’énergie d’un lieu et par conséquent de ceux qui y vivent. Agissant sur le taux vibratoire, toute réalisation inspirée de la géométrie sacrée aidera à rééquilibrer et harmoniser les énergies. De la petite carafe à eau au grand mandala en bois, il y a l’embarras du choix ! D’autres présents peuvent aider à assainir l’air d’un lieu de vie ou créer une atmosphère lumineuse apaisante. La valeur décorative de ce genre de cadeau n’est pas négligeable mais c’est avant tout sa raison d’être, le pourquoi il a été matérialisé qui le rend intéressant. Mettant le bien-être au centre de leurs conceptions, les designers optent pour de matériaux naturels respectueux de l’homme et de la nature.

Vanessa Jansen

* www.kyoomihealth.com



Paru dans l'Agenda Plus N° 293 de Décembre 2017
Retour